• Au 1er septembre 2017, 7 immeubles sur 9 de la résidence sont raccordés à la fibre.

    Orange a procédé au raccordement de nos immeubles, sauf les 10 et 12 rue Exelmans pour lesquels les gaines existantes ne sont pas accessibles (des travaux de terrassement vont être nécessaires).

    A partir de maintenant, la loi impose un délai de carence de 3 mois une fois que l’immeuble a été raccordé avant que les opérateurs puissent formuler leurs offres commerciales.

    Passé ce délai, il ne vous reste plus qu’à contacter un technicien de votre opérateur, qui devrait pourvoir mettre en service votre ligne rapidemment…

    Donc du moment qu’un réseau très haut débit est disponible dans votre quartier, que votre immeuble a été raccordé, et une fois le délai de carence passé, vous pouvez souscrire à toutes les offres fibre auxquelles vous êtes éligibles.

    Pour plus de détails que les aspects techniques, vous pouvez vous référer au site de l'ARCEP.

    ****************

    La résolution n°14 de la dernière AG du 3 avril 2014 a autorisé la société ORANGE à implanter à ses frais un réseau de fibre optique en immeuble.    

     

    Extrait du Parisien (10 février 2012):

    100% des foyers yvelinois raccordés à l’Internet à très haut débit d’ici à 2020. C’est le pari très ambitieux lancé par le conseil général qui compte dépenser 100 M€.

    D’ici huit ans, la totalité des Yvelinois pourront surfer sur le Net à la vitesse de l’éclair grâce à la fibre optique qui va renvoyer l’ADSL et le haut débit à l’âge de pierre. Explications.

    Quels sont les enjeux? Ils sont d’abord et avant tout économiques. « Il s’agit de développer encore l’attractivité de notre territoire envers les entreprises », explique Alain Schmitz, le président (UMP) du département.

    Selon certaines études, le développement du très haut débit pourrait générer 100000 emplois dans l’Hexagone d’ici quinze ans.

    Qui fait quoi? Le schéma directeur territorial d’aménagement numérique prévoit un déploiement sur l’ensemble des 262 communes qui composent le département des Yvelines. Le département prendra en charge le raccordement des 160 communes non couvertes par l’initiative privée. En gros, le sud Yvelines et les zones rurales qui concentrent seulement 17% de la population. France Télécom Orange et SFR se sont partagé les 102 autres communes, soit les zones les plus denses. Les deux opérateurs privés couvriront ainsi 83% des foyers Yvelinois.

    Combien ça coûte? Près de 160 M€ au total pour la partie « publique », soit les 162 communes. Somme répartie entre le département, 100 millions, l’Etat, 24 millions, la région, 20 millions et les établissements publics de coopération intercommunale, 17 M€.

    Qu’est-ce qui va changer? « Le très haut débit c’est une Formule 1 », résume Bruno Janet, directeur des relations avec les collectivités locales chez France Télécom Orange.

    Mais quid du prix de l’abonnement? « Nous proposerons les mêmes offres que pour l’ADSL, soit 35 € à 40 € par mois », promet Bruno Janet. Les deux opérateurs leaders se sont par ailleurs engagés à ce que chaque client puisse choisir le fournisseur d’accès de son choix.

    FRANCOIS-XAVIER CHAUVET | Publié le 10.02.2012, 04h53

     

    L'article du Parisien ici  

     

    Le schéma de prinicpe:

    Reseau Free

     

     

      

     

     ****************

    Pour plus détails, vous pouvez aller sur le site de l'ARCEP, et télécharger la brochure "guide pour tout savoir sur la fibre".

     

    *****************

    Un autre copropriétaire nous a communiqué ce qui suit:

     

    Beaucoup de monde se pose des question sur la fibre. Je me permets de faire un comparatif entre l'adsl, le cable et la fibre.

    Pour mémoire :
    - on mesure la "puissance" d'une ligne interne en débit descendant (download ou telechargement) et montant (upload ou envoi de données).
    - la taille moyenne d'une photo prise avec un appareil photo numerique varie entre 4 et 8 Mo
    (c'est pour donner un ordre de comparaison).

    La fibre et les autres "techniques" de raccordement :

    - la ligne téléphonique "classique" : obsolète. De nombreux sites web ne sont plus adaptés au faible débit de ce genre de raccordement.

    - l'ADSL : basé sur les lignes téléphoniques en cuivre. Donc plus on est loin du central téléphonique plus la ligne est faible (on parle d'affaiblissement de la ligne)
    L'ADSL peut aller de 1 MO à 28 Mo pour le téléchargement.
    Pour l'envoi de données il atteint péniblement 1 Mo.
    Pour la réception télé en HD, ca n'est pas vraiment adapté.

    - le câble : basé sur du cuivre. En général le câble arrive au pied de l'immeuble et est divisé pour chaque appartement.
    Ce qui veut dire que la capacité de transport du câble est partagé par tous les raccordés.
    Pour les abonnés aux câbles, il suffit de mesurer votre capacité de téléchargement et vous constaterez une forte baisse entre 19h et 23 h
    (le câble étant partagé aux heures de pointes le "tuyau unique" est vite saturé).
    Le câble permet une vitesse de téléchargement similaire à l'ADSL mais offre en général une vitesse d'envoi de données supérieure.

    - la fibre :
    C'est de la fibre optique, donc du verre. Ce qui apporte une réactivité bien supérieure au cuivre sans affaiblissement.
    La fibre permet un téléchargement de 100 Mo et un envoi de données jusqu'à 50 Mo.
    C'est nécessaire pour la Vidéo à la demande en Haute définition.

    Dans la vie courante :
    - si vous avez de la famille à l'étranger, vous pourrez brancher votre webcam et avoir une image au maximum de la qualité que votre matériel peut vous offrir.
    - Si vous regarder des programmes en haute definition, cela veut dire moins d'attente.
    - Si vous avez des albums photos (picasa par ex) en ligne ou tout simplement envoyez des photos à vos proches, ça ira beaucoup (vraiment beaucoup) plus vite !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique